13° 26°
Weather

Aux alentours de Perpignan Méditerranée

Outrepassez les frontières de la destination : découvrez les alentours !

Les Pyrénées-Orientales, dont fait partie Perpignan Méditerranée, regorgent de lieux à visiter. Fière d’une histoire riche, le département a su conserver les vestiges du passé, qui lui donnent une certaine renommée et attire des milliers de visiteurs chaque année ! En été, les magnifiques plages du sud de l’Occitanie sont l’endroit parfait pour profiter du climat méditerranéen. Côté paysages, la destination Perpignan Méditerranée et ses alentours réservent des décors sans pareil.

Visiter les Pyrénées-Orientales : côté patrimoine

Situé au carrefour des civilisations méditerranéennes, le département possède un vaste patrimoine, empreint de différentes cultures : catalanes, françaises et espagnoles principalement. Un mélange de civilisations qui a donné à la région une identité singulière. Découvrez la à travers les joyaux patrimoniaux et historiques du département.

 

La forteresse de Salses

Situé à l’emplacement de l’ancienne frontière entre la France et le Royaume d’Aragon en péninsule ibérique par Ramiro López à la fin du XVe siècle, cet édifice

servait à protéger le territoire aragonais des éventuelles invasions. De nombreuses fois assiégée, prise et reprise en 1503, 1639 et 1640, la forteresse tombe définitivement aux mains des Français en 1642.

Après le traité des Pyrénées signé en 1659, les frontières sont redessinées et la forteresse perd de son importance. C’est quelques années plus tard, en 1691, que Vauban entreprend sa restauration partielle. Le monument se visite, il vous permettra d’en apprendre plus sur l’histoire, souvent tumultueuse, de la région.

Les châteaux cathares

Les Pyrénées-Orientales abritent certains des châteaux cathares les plus emblématiques, témoins d’un chapitre important de l’histoire médiévale. Ces forteresses, perchées sur des sommets rocheux, offrent des vues panoramiques sur les paysages environnants. Parmi les châteaux les plus célèbres, on trouve : Quéribus et Peyrepertuse. Plus qu’un souvenir historique, ces vieilles pierres représentent à elles seules un témoignage de l’histoire de la région. Quéribus et Peyrepertuse sont aussi des incontournables pour les passionnés d’histoire.

  • Quéribus

“Le dernier bastion des Cathares”

Il se dresse sur une crête escarpée du massif des Corbières à près de 700 m d’altitude. Ce château est d’ailleurs sur la frontière entre les Pyrénées-Orientales et l’Aude. Les ruines, les mieux conservées des édifices du genre, sont accessibles sur la commune de Cucugnan. C’est un point de vue idéal pour contempler la plaine du Roussillon.

  • Peyrepertuse

“La citadelle du vertige”

Ce château se trouve au sommet d’une crête impressionnante à 800 m d’altitude sur le village de Duilhac. Balcon à ciel ouvert, les vestiges offrent une vue remarquable sur les Pyrénées. Et pour les sportifs, le château de Peyrepertuse est une étape du GR 367.

Château Quéribus © Guy François BAnyuls

D’autres communes à voir absolument !

En s’éloignant de Perpignan Méditerranée, ne passez pas à côté des villages pittoresques et de la Côte Vermeille !

A seulement 25 km de la métropole perpignanaise, visitez Collioure et découvrez y ses rues pavées et ses maisons colorées. Arpentez le chemin du Fauvisme au fil des inspirations artistiques de Matisse à Picasso, en passant par Derain. Savourez les traditionnels anchois de Collioure et les autres spécialités culinaires de la région. Profitez de la richesse architecturale de la ville avec son enceinte médiévale, son Château Royal et son petit port de plaisance. Montez, à pied, en voiture ou avec le petit train touristique, jusqu’au Fort Saint-Elme pour admirer la vue imprenable sur la ville. C’est aussi un bon spot pour les couchers de soleil à voir sur les montagnes. En somme, visiter Collioure, c’est goûter à la Catalogne et à son savoir-vivre.

Visiter les Pyrénées-Orientales : côté nature

Le département des Pyrénées-Orientales jouit d’une multitude d’endroits aux paysages uniques et préservés. Découvrez notamment les réserves naturelles nichées entre mer et montagnes. Et profitez d’une région qui se visite en toute saison !

orgues_ille_sur_tet_2023_ZD

Les orgues d’Ille-sur-Têt

Inscrits dans un site géologique touristique, les orgues d’Ille-sur-Têt donnent à voir de majestueuses colonnes d’argile et de sable, hautes de plusieurs mètres. Dépaysement assuré avec ces cheminées de fées, comme on les appelle. L’endroit se prête d’ailleurs bien aux balades avec son sentier aménagé autour de ces colonnes sédimentaires vieilles de plusieurs millions d’années. Ce site naturel extraordinaire, voué à disparaître un jour, est né de l’érosion et est transformé, au gré des siècles, par les éléments (le vent, la pluie…), d’où sa fragilité.

Misez sur une visite en fin de journée pour assister à un magnifique coucher de soleil.

Des réserves naturelles exceptionnelles

Si vous cherchez des endroits où vous balader dans les Pyrénées-Orientales : rendez-vous dans l’une de ces 6 réserves naturelles !

Eyne, Jujols, Mantet, Py, Conat ou encore Nyer : les amoureux de nature ne seront pas déçus de leur visite des Pyrénées-Orientales ! Ces réserves naturelles donnent à voir des lieux préservés, avec notamment des lacs, des forêts, des cascades, des montagnes ou encore des gorges. Ces spots sont idéaux pour faire de la randonnée et observer la faune et la flore dans des cadres naturels extraordinaires.

Le saviez-vous ?

La plupart de ces réserves sont essentielles à la préservation de la biodiversité et sont gérées par des organisations locales.

Visiter les Pyrénées-Orientales : côté plages

Comment ne pas mentionner les plages du département, alors qu’elles sont prisées des touristes en saison et adorées des locaux toute l’année ! C’est aussi grâce à elles que le département est l’une des destinations favorites des Français. Que ce soit pour le farniente, la baignade, un lever de soleil ou encore une partie de Molkky, vous trouverez un coin de sable pour profiter des plus belles plages de Perpignan Méditerranée.

Le sentier du littoral

Le sentier du littoral des Pyrénées-Orientales est une véritable merveille pour les amateurs de randonnée et les amoureux de la nature. Il longe la Méditerranée et offre des paysages à couper le souffle. En parcourant ce sentier, vous découvrirez des plages préservées et des criques, des falaises escarpées et une végétation typiquement méditerranéenne.

Admirez la clarté de l’eau et le calme ou l’agitation, au gré des vents, d’une mer scintillante venant jusqu’à lécher les contreforts des montagnes environnantes. Que vous souhaitiez faire une simple balade le long du littoral ou entreprendre une randonnée plus longue, le sentier du littoral des Pyrénées-Orientales vous offrira des moments uniques.

La plage de Torreilles - ©VilledeTorreillesOSa

L’Anse de Paulilles

Sur la côte Vermeille, nous vous proposons aussi de découvrir l’Anse de Paulilles. Il s’agit d’un site classé qui se trouve à Port-Vendres (entre Collioure et Banyuls).

Pour accéder à la plage vous passerez par un jardin aménagé avec différentes essences de plantes. Un circuit présentant chaque espèce vous conduit à la plage. Juste avant celle-ci, profitez du belvédère pour prendre un peu de hauteur.

Niché au pied des montagnes et des vignes en terrasse, c’est l’endroit parfait pour s’adonner à la bronzette et profiter de la douceur des beaux jours.

En plus des activités de plage, vous pourrez visiter l’ancienne dynamiterie installée par Alfred Nobel en 1870, ou encore découvrir les secrets de fabrication des barques catalanes.

A savoir :

  • Attention, en saison le stationnement est vite saturé.
  • Prêtez attention à l’horaire d’ouverture et de fermeture du site de Paulilles.

Visiter les Pyrénées-Orientales: côté montagne

Les Pyrénées-Orientales regorgent de sommets emblématiques qui attirent les amateurs de randonnée et les passionnés d’alpinisme.

Le Canigou

Le Canigou, véritable symbole de la région, domine fièrement le paysage avec ses 2 784 mètres d’altitude. Il offre d’incroyables panoramas sur les Pyrénées, la Méditerranée et même les côtes catalanes de l’Espagne. L’ascension du Canigou est un véritable défi pour les randonneurs expérimentés, mais il existe également des itinéraires plus accessibles pour les amateurs de marche. En fonction de la météo, certains pourront apprécier la mer de nuages qui laisse croire à une étendue de coton, ne laissant dépasser que les sommets.

Le Carlit

Un autre sommet emblématique est le Carlit. Culminant à 2 921 mètres, il s’agit du sommet le plus haut du département. Situé dans le parc naturel régional des Pyrénées catalanes, il offre des paysages montagneux spectaculaires, avec ses lacs glaciaires et ses vallées verdoyantes. Les randonneurs peuvent suivre le GR10, un sentier de grande randonnée qui traverse les Pyrénées d’est en ouest, offrant des vues imprenables sur les sommets et les vallées.

La Massane et la Madeloc

Deux tours assez connues s’élèvent aussi sur le département, elles surplombent la mer et les communes avoisinantes. La vue, de l’Espagne jusqu’aux Corbières, saura vous satisfaire.

  • La Tour de la Massane

Dans les hauteurs d’Argelès-sur-Mer, au sein du massif des Albères, cette tour s’élève à quelque 800 mètres d’altitude. On s’y rend à pied, à l’issue d’une randonnée. Plusieurs points de départs sont possibles, la difficulté de l’itinéraire est modérée.

  • La Tour de la Madeloc

Culminant à près de 600 mètres d’altitude, cette tour de guet du XIIe siècle est accessible en voiture et la dernière partie se fait à pied. Attention, il y a une forte pente à la fin. Les plus sportifs tenteront la dernière partie en mode trail ou à vélo. Prenez garde à votre équipement, par endroits, le dénivelé est rocambolesque.

Voir aussi

Les meilleurs spots pour admirer le Canigou.